Il y a quelques années, Oculus mettait sur le marché son casque VR Oculus Rift qui a fasciné plus d’un mais qui nécessitait l’utilisation d’un PC. Désormais, la firme fait évoluer son produit et met sur le marché un appareil bien plus ergonomique et sophistiqué. La Go vient avec deux versions et se veut un casque complètement autonome. Découvrez tous les détails sur ce bijou technologique dans cet article.

Présentation générale de la Go

La Go est le premier casque All-In-one que propose Oculus/Facebook. De dimensions 190 x 105 x 115 mm, il vient avec un SoC Qualcomm Snapdragon 821 et possède de l’espace de stockage ainsi qu’une mémoire vive point négligeable (6 Go). Ce casque diffère de son prédécesseur par son caractère bien plus autonome mais ne se révèle pas comme un casque fournissant des expériences de jeu complètement immersives.

Vous l’apprécierez sans doute plus pour le visionnage de vidéos à 360 degrés à travers l’écran de 14 cm (5,5 pouces) en 2 560 x 1 440 px. Pour les amateurs de jeux vidéo, sachez toutefois que de nombreux jeux sont disponibles dans le magasin d’applications. Et si vous désirez des expériences inédites complètement immersives, vous devriez plutôt vous tourner vers l’Oculus Quest, bien plus performant (mais aussi plus onéreux !).

Notez que la Go se décline en deux principales versions :

  • 32 Go
  • 64 Go

Notez également que tout est intégré dans ce casque et vous n’avez pas forcément besoin d’un smartphone, d’un PC ou encore d’un boitier externe pour l’utiliser. Pour avoir des détails sur les accessoires oculus go, rendez-vous sur www.immersive-display.com.

Focus sur la qualité de l’image

L’écran « fast-switch » offert par le fabricant est de type LCD et offre un champ de vision de 110 degrés pour une définition de 2 560 x 1 440 px (plus que l’Oculus Rift donc). Le taux de rafraîchissement est plutôt satisfaisant (72 Hz au max) lorsqu’on sait que la majorité des applications et des jeux actuels vont à 60 Hz. On dispose dans la conception de cet écran de lentilles de très hautes qualités qui limitent considérablement les rayons lumineux. Il faut dire que c’est l’une des meilleures offres sur le marché en matière de casques de réalité virtuelle du point de vue qualité d’image.

En ce qui concerne l’affichage des textes, il est plutôt bien appréciable même si la netteté reste légèrement à désirer. Mais vous n’aurez point de mal à lire les sous-titres des vidéos par exemple.

Et pour l’audio ?

Ici encore, vous avez droit à des innovations intéressantes notamment avec les petits haut-parleurs qui sont embarqués de chaque côté du casque. Vous n’avez donc plus besoin d’utiliser un casque audio supplémentaire. Le principal avantage ici est que vous pouvez bénéficier d’une bonne qualité de son sans être totalement coupé de l’extérieur. Le rendu est assez bon au niveau de la sortie (70 mVrms) et permet de visionner agréablement les vidéos sur Youtube par exemple puisque la voix est assez distincte et le taux de distorsion est pratiquement négligeable.

Une ergonomie plutôt satisfaisante

Le confort est au rendez-vous et l’on a ici un casque virtuel assez léger avec ses 467 g. Il faut avouer que la compagnie chinoise Xiaomi qui s’est occupée de la fabrication a fait un bon travail sur l’aspect général. On dispose en effet d’un appareil assez sobre de couleur grise et dont les contours sont plutôt agréables au toucher. On note par ailleurs assez de similitude avec l’Oculus Rift également arrondi au niveau de la face.

En outre, le tissu bien souple et alvéolé qui est prévu au niveau du revêtement autour des yeux procure du confort et se distingue par son caractère anti-transpirant. Vous n’avez donc pas à vous inquiéter d’une éventuelle buée au niveau des lentilles. Quant au système d’attache, il s’adapte à toutes les formes de tête. Le casque en général, est conçu pour être réglé selon la configuration crânienne.

Et, bonne nouvelle pour ceux qui portent des lunettes, vous pouvez utiliser la Go sans enlever votre monture. Grâce à un espaceur, vous avez la possibilité d’augmenter l’écart entre les yeux et les lentilles.

Aussi, la Go vient avec une télécommande dont la prise en main est plutôt facile grâce à la poignée assez large. Elle utilise des piles AA et est dotée d’une très bonne autonomie. Enfin, vous devez savoir que la Go ne chauffe pas même après 1h d’utilisation.

Pour résumer

Dans la gamme des casques de réalité virtuelle, la Go se distingue comme l’un des meilleurs produits sur le marché. L’expérience utilisateur est l’une des plus « User friendly » disponibles. Pour effectuer l’installation, il n’y a rien de plus simple. Il suffit de suivre les différentes instructions après avoir téléchargé et installé l’application. Par la suite, vous pouvez établir une communication avec votre Smartphone ou votre tablette pour visionner la galerie à travers le casque.

L’environnement logiciel est assez intuitif et plus de 1000 jeux et applications sont disponibles. Vous disposez d’une diversité de jeux : Aventure, Education, Action, etc. Il n’est toutefois pas toujours facile de distinguer les meilleures qualités des moindres. La présence de Netflix est cependant une bonne nouvelle !

En outre, le caractère autonome de l’appareil offre une expérience vraiment gratifiante. Pour sortir de veille, l’appareil est particulièrement fiable car il suffit d’appuyer sur le bouton « Home ». Le côté social est aussi mis en avant sur ce gadget notamment grâce à l’application Oc. Rooms permettant de discuter avec d’autres utilisateurs dans un salon virtuel.

L’autonomie du casque laisse cependant à désirer puisqu’elle n’excède guère trois heures de temps. Mais le confort de l’appareil, son écosystème bien élaboré, son utilisation facile et agréable ainsi que son caractère purement autonome viennent couvrir ce défaut.